Veuillez sélectionner votre lieu de livraison

Le choix du site pays peut avoir un effet sur différents facteurs tels que le prix, les options de livraison et la disponibilité des produits.
Mon interlocuteur
Sélectionner un site

Indiquez-nous votre code postal, et nous vous dirons aussitôt lequel de nos collaborateurs pourra vous aider.

Contrôle qualité automatisé de platines


Les clients de l'entreprise Four Stars Engineering Systems GmbH veulent des solutions économiques pour automatiser des systèmes de test de platines. En faisant appel à un bras articulé low cost, c'est bien ce que Bernhard Driller et Seth Sheades sont parvenus à leur fournir. La solution s'appelle RoboStar et il s'agit d'une machine de contrôle électrique automatisé de circuits imprimés qui met directement à part les platines défectueuses.  

Fiche signalétique

  • Besoin : une solution d'automatisation destinée à placer des platines dans un dispositif de test
  • Impératifs : la solution devait être très économique et adaptée aux différents formats des circuits imprimés
  • Modèle : robolink D
  • Avantage pour le client : automatissation économique, élimination des erreurs pouvant être commises par des opérateurs et grande continuité dans le processus d'ensemble

Entretien avec Bernhard Driller à propos de l'application

Bernhard Driller est le gérant de la société Four Stars Engineering Systems GmbH qui s'est spécialisée dans la mise au point de solutions destinées à la production de circuits imprimés. Avec RoboStar, sa société propose une solution robotique low cost qui permet le contrôle qualité économique et automatique de circuits imprimés. Au cours de l'entretien, il évoque entre autres ce qui l'a motivé à faire appel à de la robotique low cost et quels bénéfices il tire de l'automatisation.

Quel processus avez-vous automatisé avec le RoboStar ? Avec le RoboStar, nous avons automatisé le chargement et le déchargement de systèmes de test électrique de circuits imprimés, c'est-à-dire que notre robot transporte des circuits imprimés et les place dans un dispositif de test destiné au contrôle électrique avant de les retirer une fois le contrôle effectué, avec tri entre les bons et les mauvais produits selon le résultat du test et apposition d'un certificat de test sur le circuit testé.
 
Pourquoi avez-vous choisi d'automatiser cette opération à l'aide du RoboStar ? Avec le RoboStar, nous avons automatisé le chargement et le déchargement de systèmes de test électrique de circuits imprimés, c'est-à-dire que notre robot transporte des circuits imprimés et les place dans un dispositif de test destiné au contrôle électrique avant de les retirer une fois le contrôle effectué, avec tri entre les bons et les mauvais produits selon le résultat du test et apposition d'un certificat de test sur le circuit testé.

Bernard Driller - Four Stars Engineering Systems GmbH

Pourquoi avez-vous choisi d'automatiser cette opération à l'aide du RoboStar ? Les appareils de test électrique sont commercialisés en Asie pour la plupart et leur chargement se fait manuellement. L'automatisation sert en première ligne à éliminer les erreurs que pourraient faire des opérateurs et à assurer la continuité de l'ensemble du process. Réduire les coûts en personnel n'est qu'un objectif secondaire.
 
Pourquoi avez-vous choisi robolink ? Nos clients chinois désireux d'automatiser s'orientent sur le coût du système de test pour ce qui est du volume d'investissement. Là-bas, personne n'est prêt à payer pour une automatisation un prix semblable à celui du système de test lui-même. Les composants robolink ont permis de réaliser une solution économique.

Dispositif de test de platines RoboStar avec bras de robot robolink

Des difficultés sont-elles apparues lors de la mise en œuvre à l'aide de robolink ? Et si oui, lesquelles ? Nous sommes une entreprise qui se consacre en priorité au test électrique de circuits imprimés. La robotique était donc nouvelle pour nous et le projet a donc impliqué de nombreuses tâches nouvelles avec toute une série de difficultés qui ont dû être résolues. Dans ce contexte, c'est en fait avec les composants robolink que nous avons eu le moins de problèmes.
 
Qu'est-ce qui vous a particulièrement plu lors de la mise en œvre du projet avec robolink ? Nous disposons des compétences suffisantes pour pouvoir mettre à disposition le pilotage de l'ensemble des mouvements d'un système pluriaxial et pour l'élargir à une application robotique dans cette application. Les interfaces mécaniques des articulations robolink ont permis une intégration simple et rapide à un ensemble avec nos entraînements.
 
Avez-vous combiné le bras de robot à des composants de votre société ? Et si oui, pourquoi ? Il était important pour nous que l'automatisation permette de traiter des circuits imprimés de formats très différents sans qu'un opérateur ait à procéder à des réglages mécaniques quels qu'ils soient lors d'un changement de format. Nous en sommes d'abord arrivés à la conclusion que seule une solution robotique permettrait d'y parvenir. Une pince à ventouse universelle convenant à tous les formats a ensuite été mise au point et imprimée en 3D par frittage sélectif laser. Cette pince peut être raccordée facilement au robot.
 
Quel profit tirez-vous actuellement de l'automatisation ? L'automatisation nous a permis d'avoir un produit innovant avec lequel notre entreprise pourra se développer dans un nouveau secteur au cours des années à venir. L'automatisation du contrôle électrique des circuits imprimés permet à nos clients de bénéficier d'une plus grande efficacité et plus particulièrement d'une sécurité accrue en raison de l'élimination de possibles erreurs humaines.


Conseil

Je me réjouis par avance de répondre à vos questions

Livraison et conseil technique

En personne:

Du lundi au vendredi de 8h à 20h. Le samedi de 8h à 12h à Cologne en Allemagne

En ligne:

24h/24

The terms "igus", "Apiro", "CFRIP", "chainflex", "conprotect", "CTD", "drygear", "drylin", "dryspin", "dry-tech", "easy chain", "e-chain", "e-chain systems", "e-loop", "e-ketten", "e-kettensysteme", "e-spool", "e-skin", "flizz", "ibow", "igear", "iglidur", "igubal", "kineKIT", "manus", "motion plastics", "pikchain", "plastics for longer life", "print2mold", "readycable", "readychain", "ReBeL", "robolink", "speedigus", "tribofilament", "triflex", "xirodur" and "xiros" are legally protected trademarks of the igus® GmbH/Cologne in the Federal Republic of Germany, and, where applicable, in some foreign countries. igus® GmbH points out that it does not sell any products of the companies Allen Bradley, B&R, Baumüller, Beckhoff, Lahr, Control Techniques, Danaher Motion, ELAU, FAGOR, FANUC, Festo, Heidenhain, Jetter, Lenze, LinMot, LTi DRiVES, Mitsubishi, NUM, Parker, Bosh Rexroth, SEW, Siemens, Stöber and all other drive manufacturers mentioned on this website. The products offered by igus® are those of igus® GmbH.