Mon interlocuteur
Sélectionner un site

Indiquez-nous votre code postal, et nous vous dirons aussitôt lequel de nos collaborateurs pourra vous aider.

Presse

Vous avez des questions ? Vous avez besoin de documentation ?
Informations presse actuelles et photos à imprimer sont ici à votre disposition, il suffit de les télécharger.
Il va de soi que vous pouvez aussi nous appeler, nous envoyer un e-mail ou un fax !
 
Contact presseVoulez-vous être ajouté à notre liste de distribution des médias ?

Articles de presse par domaine

Quand le plastique redevient pétrole : igus investit dans un pionnier du recyclage chimique06-03-20

La technologie Cat-HTR mise au point par des scientifiques allemands transforme en 20 minutes des déchets plastiques en pétrole

Trois adjectifs illustrent les objectifs de la technologie du Catalytic Hydrothermal Reactor (abréviée Cat-HTR) : renouvelable, durable, réductrice de déchets. Avec cette technologie, des déchets plastiques peuvent être recyclés en 20 minutes. Le pétrole ainsi obtenu peut être utilisé pour la fabrication de nouveaux produits en polymères. Afin d'apporter un soutien à l'économie circulaire des plastiques, la société igus vient d'investir 4,7 millions d'euros dans une entreprise qui veut mettre en service la première installation Cat-HTR commerciale.

Tous les ans, huit millions de tonnes de plastique finissent dans les océans . Sur la même période, la valeur de ces ressources perdues est de 80 milliards de dollars US . Jusqu'à présent, une grande partie de ces plastiques est incinérée et 14% seulement sont recyclés . Et c'est bien là le problème. Le recyclage des polymères est donc aussi un sujet important chez igus. Pour ce qui est du recyclage classique, à savoir le broyage et la réutilisation de polymères, igus a fait un pas audacieux dans cette direction en octobre 2019 avec le nouveau programme chainge. L'entreprise reprend les chaînes porte-câbles en polymères des machines en fin de vie, quel qu'en soit le fabricant, retransforme les polymères en granulés et les prépare à être ré-utilisés. « Avec le programme igus chainge, nous avons commencé à recycler les polymères de vieux produits. C'est la meilleure méthode pour les polymères hautes performances », explique Frank Blase, Président Directeur Général du groupe igus.

Reconversion en pétrole avec de l'eau, des températures élevées et de la pression
Ce qui reste par contre dans le monde entier, ce sont les déchets mélangés, et dans des quantités 100 à 1000 fois plus grandes pour les plastiques non-techniques. « Le 'recyclage chimique' offre ici des solutions nouvelles », explique Frank Blase. « En milieu d'année dernière, un article dans le quotidien allemand FAZ a attiré mon attention sur la technologie à Catalytic Hydrothermal Reactor et j'ai contacté le professeur Thomas Maschmeyer, un inventeur allemand basé à Sydney. » Sept mois plus tard, après des recherches poussées, igus investit quatre millions de livres britanniques (4,7 millions d'euros) dans la société Mura Technology Limited et par ce biais dans la construction de la première installation Cat-HTR. La technologie à Catalytic Hydrothermal Reactor brevetée a été mise au point en 2007 et a été testée pendant plus de 10 ans dans une installation pilote en Australie. Cette technologie permet de reconvertir les déchets plastiques classiquement non-recyclables en pétrole en 20 minutes, une reconversion qui utilise moins de ressources que l'extraction de pétroles fossiles. La séparation et la nouvelle liaison des cellules font seulement appel à de l'eau, des températures élevées et de la pression. Une seule installation peut traiter 20.000 tonnes de plastique par an et réduire ainsi 28.180 tonnes de CO2. Cela correspond à la consommation annuelle de 5.983 voitures ou à la consommation d'énergie annuelle de 4.914 ménages .

Recyclage du plastique avec une usine Cat-HTR
La première usine Cat-HTR commerciale est actuellement en cours de planification à Teesside, en Grande-Bretagne. La construction doit commencer cette année. Les entreprises de gestion des déchets livrent les déchets pour atteindre leurs objectifs de recyclage. Le traitement permet de récupérer du pétrole que le client peut acheter à un prix similaire à celui du pétrole fossile. Quatre réacteurs Cat-HTR sont prévus pour Teesside pour pouvoir traiter plus de 80.000 tonnes de déchets plastiques par an. Pour l'étape suivante, Mura envisage d'octroyer des licences dans le monde entier et de construire des usines. « Nous nous engageons pour trouver un équilibre dans le monde des plastiques avec des solutions techniques », explique Frank Blase.

Pour en savoir plus sur la technologie Cat-HTR, visionnez le film : https://www.youtube.com/watch?v=dGx4m0KiFac